Publié dans Astuces santé au naturel

TOP 10 des huiles essentielles incontournables!

La lavande vraie : véritable couteau suisse, l’huile essentielle de lavande possède de nombreuses propriétés intéressantes. Elle est à la fois calmante, cicatrisante, relaxante, anti-inflammatoire et antiseptique. Généralement bien tolérée, on peut l’utiliser avec parcimonie sur les irritations cutanées, l’acné, les boutons infectés… mais également dans les produits ménagers (qu’elle parfume délicatement) ou encore en diffusion. S’il n’y avait qu’une seule huile essentielle à posséder, c’est bien celle-ci !

L’eucalyptus radiata : c’est un puissant allié de notre système immunitaire, puisqu’il possède des propriétés antibactériennes, antivirales, immunostimulantes et assainissantes. Il est notamment utilisé en cas d’infection du système respiratoire, en l’utilisant en massage dilué dans une huile végétale ou par inhalation (en le mélangeant à une ou deux autres huiles essentielles).

Le citron : cette huile essentielle se distingue par sa fragrance fraîche et fruitée, qui se prête très bien à la diffusion ou à l’utilisation dans des produits ménagers. Elle est antiseptique, bactéricide et antivirale mais également stimulante du système immunitaire et dépurative. En cas d’infection passagère ou de digestion difficile, elle aide l’organisme à éliminer et à se défendre contre les agressions. Attention par contre de ne l’appliquer sur la peau que le soir, car elle est photo sensibilisante.

L’ylang-ylang : son parfum très fleuri et reconnaissable vous parlera peut-être, car on la glisse dans de nombreux cosmétiques. Notamment, elle fait des merveille sur les cheveux, en leur apportant beaucoup de force et de brillance (testé et approuvé !) Elle est également connue pour lutter contre la déprime et l’excitabilité… et il paraît que c’est un bon aphrodisiaque.

La menthe poivrée : très puissante, elle est la préférée des migraineux. Elle est en effet anti-inflammatoire, rafraîchissante, antalgique et anti-nausées. On peut l’utiliser de manière très localisée et prudente, en déposant une goutte au niveau des tempes ou dans un verre d’eau, à boire lentement. Il peut être plus pratique de la diluer dans une huile végétale, à masser délicatement sur les zones douloureuses. Attention, ne pas l’utiliser chez les femmes enceintes et les enfants de moins de six ans.

La mandarine jaune : c’est l’huile essentielle à avoir pour lutter contre le stress, l’anxiété et l’insomnie. Son parfum est très doux et relaxant, tout en favorisant le calme et la bonne humeur. On l’utilise en diffusion (mélangée ou non à d’autres huiles essentielles), en massage sur le plexus solaire ou encore dans la composition d’une brume d’oreiller à vaporiser sur le lit avant de se coucher.

La ravintsara : cette huile essentielle est particulièrement redoutable pour lutter contre les infections. Elle est en effet antivirale, antibactérienne et immunostimulante. A utiliser dès que les premiers symptômes d’un rhume se manifestent par exemple, ou même en prévention. On peut l’appliquer diluée sur la peau ou bien l’utiliser par voie orale, à raison de deux gouttes sur une cuillère à soupe de miel. Il y a 10 jours, j’ai eu la gorge très inflamée et irritée et pourtant, 24h après avoir utilisé cette huile essentielle cela allait déjà nettement mieux.

L’hélichryse italienne : très luxueuse et noble, cette huile essentielle est également extrêmement puissante. On l’utilise pour lutter contre les hématomes, les coups et les affections cutanées comme la couperose ou les cicatrices d’acné. Elle raffermit les tissus, favorise la cicatrisation et accélère la guérison. Véritable soin précieux, elle est malheureusement beaucoup plus chère que la plupart des autres huiles essentielles.

La sauge sclarée : elle a des effets régulateurs sur le système hormonal et possède notamment des vertus reconnues en cas de troubles menstruels, d’acné d’origine hormonale, de ménopause difficile, de cuir chevelu gras ou de transpiration excessive. On l’emploie surtout par voie cutanée (diluée dans une huile végétale) mais également en olfaction, pour lutter contre l’angoisse et la déprime. Attention par contre, en raison de ses propriétés, elle ne doit pas être utilisée par les personnes souffrant de pathologies cancéreuses ou hormono-dépendantes.

La camomille romaine : apaisante, cette huile essentielle permet de lutter contre l’anxiété et les insomnies. Elle calme également les douleurs musculaires et possède une action anti-inflammatoire intéressante en cas de troubles digestifs ou cutanés. On l’emploie en massage de la peau (diluée dans une huile végétale), en diffusion ou en olfaction. Elle est bien tolérée et peut s’utiliser chez la femme enceinte à partir de 5 mois et chez l’enfant à partir de 12 mois.

Quelques façons d’utiliser les huiles essentielles

Je vous ai précisé au-dessus, pour chaque huile essentielle, des façons possibles de les utiliser. Cependant, il est parfois plus parlant d’avoir des exemples concrets et une lecture plus transversale. Voici une petite liste (non exhaustive) d’idées d’emploi.

  • Pour faire le ménage : Les huiles essentielles ont révolutionné (rien que ça !) ma façon d’aborder les produits ménagers. Elles rendent la corvée du ménage un peu moins pénible : je les glisse à peu près partout pour profiter de leurs propriétés olfactives et antiseptiques. Ainsi, je glisse dans mon bidon de lessive (de 1,5 L) une trentaine de gouttes d’huile essentielle de lavande ; je rajoute une dizaine de gouttes d’huile essentielle de citron dans mon eau de lavage pour le sol (environ 5L) ; je glisse également une dizaine de gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans mon spray nettoyant.
  • Pour prendre soin de ma peau : Je me suis confectionné un sérum anti-imperfections en utilisant notamment les propriétés de la sauge sclarée et de l’hélichryse italienne ; lorsque je fais un masque pour le visage maison, j’y glisse 2 gouttes d’huile essentielle de lavande.
  • Pour prendre soin de mes cheveux : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang dans le creux de ma main, que je mélange directement à ma dose de shampooing. Cheveux brillants garantis !
  • Pour calmer mes migraines : J’ai fabriqué mon propre roll-on anti-migraines à l’aide de la menthe poivrée, de la lavande et de l’eucalyptus.
  • Pour lutter contre l’insomnie : Ma brume d’oreiller faite maison m’aide à trouver le sommeil plus facilement grâce aux propriétés de la lavande, de la mandarine jaune et de la camomille romaine.
  • Pour parfumer mon intérieur : les huiles essentielles d’agrumes sont mes préférées pour cela ! Soit je les mélange entre elles, soit je dépose une dizaine de gouttes de l’essence de mon choix dans mon diffuseur.
  • Pour soulager un rhume : 2 gouttes d’huile essentielle de ravintsara sur une cuillère à soupe de miel, trois fois par jour, associées à une diffusion d’huile essentielle d’eucalyptus (5 gouttes dans le diffuseur).

 

Source: Rhapsody in Green

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s